Cahier N°56 de 1924 à 1998 (Avril à Juin)


N°56 AVRIL – JUIN 1998
Hier, aujourd’hui, demain, l’art radiophonique ? Dossier établi par Guy Robert
Introduction
1 – La séduction radiophonique : attentes et miroirs
Besoins et séduction de l?individu privé – Besoins et séduction de l’individu social – Éloges et miroirs de la séduction
2 – Mémoire des grands moments de la séduction
Mémoire spontanée – et récente – Mémoire organisée – Obstacles, avancées
3 – La radiophonie est-elle un art?
Les négateurs – Les nuancés – Les adeptes – Art et radiophonie : des concepts en mouvement
4 – L’épanouissement de la création : limites et perspectives
Des freins conceptuels et structurels à la création – Concurrence de la télévision et audience – Une «libération» pour quelle créativité ? Diversification des supports du son : quelles incidences prévisibles ? – Une recherche récente : l’immersion dans le son – Conclusion.
Bibliographies et repères
Bibliographie – Jean-Jacques Vierne : propos recueillis par Georges Peyrou et Jacques Chardonnier – Yann Paranthoën : propos recueillis par Agathe Mella.

Guy Robert : l’Opéra du Cameroun, de José Pivin.
Agathe Mella : une tentative d’approche de la créativité.
Ils ont fait la radio :
Maurice Schumann (1911-1998) – Henry Barraud (1900-1997) – André Moosmann (1910-1998) – Jean Serge (1916-1997) – André Tartarin (1909-1997) – Philippe Aubert (1950-1998)
Magazine :
Jean-Jacques Ledos : Un nouveau précurseur de la T.S.F.  Roberto Landell de Moura.
Il y a cinquante ans : le premier transistor.
Notes de lecture : Dictionnaire de la Radio de Robert Prot.
Prix du CHR
« La Liberté au bout des ondes », de Jacques Sémelin – «Bon anniversaire M. Marconi», de Jean Chouquet – « L’éclatement de l’ORTF » de Sophie Bachmann.
Correspondance : Une mise au point de Ménie Grégoire

 

 

Maurice Schumann

Maurice Schumann

 

Philippe Aubert

Philippe Aubert