Prix 2003 du CHR : Prix de la Recherche universitaire


Attribué à Jean-Pierre Célérier pour sa thèse de Doctorat d’histoire: La radio à Toulouse (1925-1945) La puissance du groupe Trémoulet

Extraordinaire destin que celui de ce journaliste du Télégramme de Toulouse et de l’agence Fournier.

Jacques Trémoulet a tout de suite senti quel instrument pouvait devenir la radiophonie naissante.

Jean-Pierre Célérier nous conte les mille et une démarches et négociations qui vont permettre au fondateur du poste privé Radio Toulouse, avec son associé Léon Kierzkowski, de devenir un véritable « empereur » de la radio privée d’avant-guerre. Autour du navire amiral de Toulouse, il réussit à agréger, en les rachetant ou en les prenant en gérance, d’autres stations privées : Radio-Agen, Radio-Bordeaux, Radio-Montpellier, Radio Vitus désormais appelée Radio Ile de France.

Il prend la régie commerciale de Radio Côte d’Azur, la future Radio-Méditerranée et celle de 6 des 15 stations privées belges.

Il veut aussi installer les premiers périphériques. Il échoue avec Radio Luxembourg, il réussira avec Radio Andorre.

Cette thèse solide est la résultante de longues recherches d’archives et de témoignages et restera une référence dans l?histoire de la radio telle que nous nous efforçons de l?édifier.

# >> >> Cliquez pour écouter