« Ma Radio » Attachement et engagement


A partir d’une enquête de réception auprès de 20 auditeurs français de radio âgés de 13 ans et plus réalisée en 2014 sur la région parisienne et la Haute-Savoie, qui a débouché sur l’ouvrage « Ma radio », attachement et engagement (INA ed., 2017) Hervé Glevarec propose de qualifier le lien des auditeurs à la radio contemporaine par la temporalité. Il soutiendra l’idée que la réception de la radio engage trois temps pour un auditeur : le temps présent, le temps retrouvé et le temps représenté. On peut dire d’une autre façon que la radio engage pour chacun son intégration sociale au temps présent de l’actualité, une identité générationnelle et, enfin, signification corrélative de la précédente, la représentation de soi dans un univers structuré par l’âge de ses publics. Pour autant, si la radio est affaire de temps, elle est aussi affaire d’identité et d’engagement…

 

 

Hervé Glevarec, directeur de recherche au CNRS : « Les trois temps de la radio »

 

Édition : INA