Le CHR est en deuil


Disparition de notre présidente Jocelyne Tournet-Lammer

Entrée en 1966 « pour quelques semaines seulement » à l’ORTF, dans le Service de la Recherche que dirigeait Pierre Schaeffer, son créateur, ces « quelques semaines » qu’elle évoquait s’étaient prolongées jusqu‘à la suppression en 1974 du service de recherche de l’ORTF dont elle était devenue la mémoire vivante. Après quoi, elle avait rejoint l’INA pour y assurer diverses missions auprès de plusieurs directions.

Dans les années 2000, Jocelyne Tournet-Lammer s’était principalement consacrée à l’écriture de livres et d’articles ainsi qu’à la valorisation de différents types de patrimoines. Son intérêt pour ce domaine l’avait amenée à fonder plusieurs associations à vocation culturelle et patrimoniale. En 2008, notamment, elle s’était investie dans le développement d’une association de Gennevilliers, 2M-MA Mémoire de mondes, qui était en sommeil depuis quelques années. C’est dans ce contexte qu’en 2009 elle avait publié Gennevilliers de A à Z, livre dans lequel elle proposait vingt-six aspects souvent pittoresques et inattendus de la vie de cette commune.

En 2007, le Comité d’Histoire de la Radiodiffusion (CHR) lui avait attribué le Prix de la Recherche pour son livre publié en 2006 et intitulé Sur les traces de Pierre Schaeffer : Archives 1942-1995, ouvrage regroupant les archives conservées à l’INA des travaux réalisés par Pierre Schaeffer durant ses cinquante années d’activité de création et de recherche au sein des organismes de radio et de télévision qu’il avait créés et dirigés. Cette somme fournit, tous supports confondus, des références à des œuvres musicales, radiophoniques et télévisuelles ainsi que des réflexions critiques et théoriques, des conférences, des directives et des consignes de travail.

Jocelyne Tournet-Lammer était devenue membre du Comité d’Histoire de la Radiodiffusion, où elle avait dirigé plusieurs numéros des Cahiers publiés par le CHR et contribué à nourrir ces Cahiers en leur apportant plusieurs articles :

La Traversée d’un siècle – Pierre Schaeffer, 1910-1995 (Cahier n° 107, CHR, Paris, 2011) ;

Une radio communautaire pour les marins : Antelim I (in Cahier n° 113, revue (CHR), Paris, 2012, (coll. Marie Avron-Le Gall) ;

Une radio communautaire pour les marins : Antelim II » (in Cahier n° 114, CHR, Paris, 2012) ;

L’art du paradoxe (in Cahier 132 « La Radio du Futur »).

Outre cette collaboration, Jocelyne Tournet-Lammer avait pris en 2013 la présidence l’Association des parents et amis du conservatoire de musique (APAC), et en 2015, elle avait aussi accepté la charge de présider le Comité d’Histoire de la Radiodiffusion et de continuer l’œuvre du Comité.

La présence et le rire de Jocelyne Tournet-Lammer manquent déjà à tous ceux qui ont eu le bonheur de la connaître et de travailler avec elle.  !